les Carraghénanes

Pour plus de simplicité, petit à petit, je vous ferai part de mes découvertes et des produits que j’évite.

Le premier étant: le carraghénane.

“Le carraghénane (ou carraghénine) est un polysaccharide(galactane) extrait d’algues rouges servant d’agent d’épaississement et de stabilisation dans l’industrie alimentaire. Il porte le code E407 de la classification des additifs alimentaires.

Les carraghénanes permettent de former des gels à chaud (jusqu’à 60 °C) et présentent donc un intérêt par rapport aux gélatines animales traditionnelles.”

carraghenane-free hand cooking
source: http://www.aquaportail.com

Pourquoi j’en parle aujourd’hui?

Parce que lorsqu’on m’a un peu expliqué la Rectocolite Hémorragique, j’ai retenu en priorité que les fumeurs étaient protégés par cette maladie et qu’elle n’existait que dans les pays développés.

Pour autant lorsque j’ai demandé si un régime spécial était préconisé on m’a répondu: “Non, mangez ce qui vous fait plaisir, tant que vous êtes en rémission et que cela ne vous rend pas malade”.

Sauf qu’une maladie digestive que ne vient pas de l’alimentation alors qu’elle est clairement environnementale (c-à-d qu’elle dépend de la ou vous vivez). J’ai eu du mal à me contenter de continuer comme avant.

Ma première cible a donc été cet additif aussi appelé par son petit nom: E407.

Ou le trouve-t-on ?

Le E 407 est généralement autorisé dans tous les aliments, en quantité illimitée. On l’utilise principalement dans des produits sucrés, comme par exemple la confiture, la crème glacée, les boissons au lait et les desserts. De plus, on le trouve dans le lait sec et la crème sucrée, dans la nourriture pour bébés et dans les sauces de salades. Personnellement, je les trouve dans de nombreux produits, surtout les produits végan et même biologiques.

Le carraghénane donne aux produits allégés ou diététiques plus de volume sans augmenter la valeur nutritive. En tant que stabilisateur, on l’utilise dans la crème en bombe, dans la mousse de bière et dans la glace, mais aussi en tant que stabilisateur dans les sauces et les soupes, en tant que gélifiant dans les puddings et les gelées, ainsi qu’en tant qu’émulsifiant dans le cacao et dans d’autres boissons au lait. Le carraghénane est souvent utilisé en relation avec la farine de graines de caroube (E 410). (source)

Quelle est son action ?

Pour l’Agence internationale pour la recherche sur le cancer, une branche de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ; le carraghénane est un toxique cancérogène. Il serait, notamment, un “aggravateur” du cancer du sein. Il serait toxique pour l’organisme au point que plus de 100 maladies inflammatoires pourraient être dues à la consommation répétée de cet additif.

L’E407 est une source essentielle de maladies digestives, d’après les études successives réalisées par les scientifiques. (source)

Il y a toutes les explications directement sur Wiki, même si je suis parfois perplexe sur ce que raconte wikipédia, après mes recherches je trouve l’article assez complet.

Bref, je pourrai en parler pendant des heures, mais le passage à un régime plus respectueux de l’appareil digestif est d’abord passé par l’arrêt des produits contenant cet additif (autant que possible évidemment). Pour l’éviter un maximum il suffit de chercher son nom dans les ingrédients des produits que nous achetons E407 ou carraghénanes.

Encore une fois, je ne suis pas médecin, mais il y a une corrélation et des recherches qui prouvent quand même que les risques existent. Je vous laisse faire vos recherches 🙂

signature article

One Comment Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s